Quelques extraits des réponses des développeurs de Thunar  au dernier troll en date sur xfce4-dev  (traduction libre de votre serviteur, à la va-vite, donc à faire hurler les puristes, mais j’aime bien quand les puristes hurlent) :

  • Mail de Jannis (le mainteneur actuel de Thunar), sur le fait que les environnements de bureau deviennent de plus en plus lourds :

Ce n’est pas la raison principale. Bien entendu, les machines devenant de plus en plus puissantes, les frameworks comme GLib et GTK, ainsi que les technologies du bureau s’enrichissent de plus en plus de fonctionnalités. Mais l’une des raisons principales pour laquelle les project open source (pas seulement les environnements de bureau) deviennent lourds, comme vous dites, est un nombre toujours plus grands de contributeurs, d’intérêts personnels et de l’absence d’une vision claire.

Les intérêts personnels sont à l’origine des contributions aux projets open source, ce qui implique souvent, lorsque davantage de développeurs rejoignent un projet, que chacun va ajouter sa petite fonctionnalité, et les composants qu’il juge indispensables. Sauf s’il y a une vision claire, soit sous la forme d’un consensus entre développeurs, ou bien d’une orientation ferme imposée par les dirigeants du projet.

Ainsi, votre requête pour étendre Xfce pour qu’il devienne un environnement de bureau plus complet repose sur la contribution d’une grande équipe de développeurs et d’un accord entre eux sur la direction que le projet doit prendre. À l’heure actuelle, il nous manque les contributeurs, mais au moins nous partageons les mêmes vues quant au développement de Xfce. Qui est de rester à une taille et une complexité que l’on peut gérer relativement bien. C’est essentiel pour une petite équipe de développement qui contribue sur son temps libre.

Cela n’est pas sans conséquences. L’un d’elles est que l’on doit prendre des décisions qui ne plaisent pas à tout le monde. Par exemple, Thunar est une application au code assez conséquent, bien que son interface paraisse peu compliquée. Pour éviter une augmentation du nombre de lignes de code et une complexification de son architecture, nous avons à de nombreuses reprises rejeté l’idée d’ajouter les onglets et de scinder la vue des dossiers. Et notre point de vue n’évoluera pas. :P

Je suppose que c’est pareil pour tout Xfce. Nous serions très heureux d’accueillir de nouveaux contributeurs, et nous n’ignorons pas que des améliorations sont nécessaires dans pas mal d’endroits. Mais il est important de garder les ajouts à un niveau aisément maintenable par nous. AMHA c’est un objectif utile, comme le fait d’améliorer la base de Xfce sans faire de changements draconiens, pour laisser le développement des applications additionnelles aux autres (même si nous proposons l’hébergement et les outils de gestion de projet aux applications Xfce).

Pour clarifier : Thunar a toujours été fait pour être un gestionnaire de fichiers simple et facile à utiliser. Il n’y avait pas de besoin dans Xfce pour un autre gestionnaire complexe et difficile à utiliser, puisqu’il y a avait déjà Xffm.

De mon point de vue, PCManFM me conforte sur le fait que notre choix de garder un design simple pour Thunar était le bon : PCManFM est en gros un Thunar “sans le vernis”. Même si son code source est en grande partie un fork de Thunar (avant le port à GIO/GVfs) avec pas mal de renommage (la dernière fois que j’ai vérifié), son interface graphique semble dire “on veut tout, mais pas l’utilisabilité”. Je suppose qu’il y aura toujours des gens pour réclamer ce genre d’outils, mais ils sont en minorité. En majorité, les utilisateurs veulent seulement un truc simple à utiliser pour effectuer leurs tâches.

Donc j’espère que ça vous éclaire sur l’absence d’onglets dans Thunar alors même qu’ils existent dans d’autres gestionnaires de fichiers depuis plus de 5 ans.

(oui, il manque gvfs-backends installé par défaut sous Xubuntu oneiric, c’est le genre d’oubli qui gâche tout…)