Cela fera bientôt deux mois que j’utilise quotidiennement cette branche, et je dois avouer que cela se passe plutôt bien. Il faut dire que c’est assez peu risqué d’utiliser les paquets de Debian experimental en ce moment ; étant donné que testing et unstable sont gelés pour la sortie de lenny1, les mainteneurs se retrouvent à téléverser dans experimental des paquets qui iraient dans unstable en temps normal. La migration du xorg.conf aux fichiers FDI de hal ne s’est pas fait sans difficulté cela dit, comme décrit dans ces deux billets. J’en étais resté à chercher un contournement pour le bug des touches transmises au terminal virtuel “derrière” X (mais, si, rappelez- le-vous, le ctrl+c qui tue le serveur X ;p) ; j’ai finalement trouvé une meilleure solution, qui consiste à re-créer un xorg.conf (oui je sais, je m’étais promis de m’en débarrasser :p) contenant uniquement :

Section "ServerFlags"
    Option "AllowEmptyInput" "true"
EndSection

D’après le mainteneur Debian, ce bug devrait disparaître avec xserver 1.5.4, qui devrait ainsi marquer la fin du xorg.conf sur ma machine. :) À ce propos, j’ai eu l’occasion de lire diverses remarques sur le forum ubuntu-fr (dans le Café, certes…), et je me permets de les résumer ici :

  • On ne peut se passer de xorg.conf que si on utilise un clavier us, un seul écran : comme je l’ai expliqué dans mes précédents billets, ce n’est pas exact, on s’en sort très bien en modifiant les FDI de hal, et ça fonctionne aussi bien que le xorg.conf. Pour le multi-écran, je n’ai pas rencontré de problème majeur avec le pilote libre intel (mais j’ai été témoin d’une bataille épique entre un rétroprojecteur2 et un système fraîchement passé sous intrepid avec une carte nvidia, et le vidéoprojecteur a gagné par K.O.). Donc oui, il y a toujours des problèmes avec les pilotes propriétaires qui n’utilisent pas xrandr.

  • Mon/ma carte/clavier/souris est mal détectée/supportée, et xorg ne veut rien entendre à cause de hal : ça arrive, mais ce n’est pas une raison pour détester hal, il suffit de dire à X de ne pas tenir compte de hal mais du xorg.conf, en ajoutant la section suivante :

    Section "ServerFlags"
        Option "AutoAddDevices" "false"
    EndSection
    
  • Je peux plus configurer ma souris aux petits oignons : c’est également inexact, j’ai donné l’exemple dans le premier billet sur xorg du FDI pour configurer un touchpad.

  • La syntaxe d’un FDI est beaucoup moins claire que celle du xorg.conf : cette question relève quelque peu du troll ; les options à spécifier sont reprises du xorg.conf, avec (en gros) un enrobage de XML autour. Dans les deux cas c’est complètement abscons pour le débutant, donc la comparaison n’a pas lieu d’être. En revanche, il est vrai que la documentation sur l’input-hotplug de Xorg laisse un peu à désirer, et il faut souvent faire une compilation des wikis existant (SuSE + ArchLinux + Gentoo) pour avoir quelque chose de compréhensible/complet. C’est également vrai qu’il n’y a aucune interface (pseudo-)graphique pour configurer cela facilement (on peut imaginer que le frontend debconf utilisé pour le xorg.conf lors du dpkg-reconfigure xserver-xorg pourra être adapté dans un futur proche).

  • xserver 1.5.x est vachement plus buggué, y a qu’à voir intrepid : personne ne va nier qu’il y a des bugs dans Xorg, mais il ne faut pas oublier que l’intégration à la va-vite dans Ubuntu peut être à l’origine de certains (utiliser des pré-releases - et je ne parle pas des snapshots svn/bzr/git über-patchés - me paraît une pratique discutable en terme d’assurance qualité3).

  • Si un jour il n’y a plus de xorg.conf je quitte Linux : tant pis ‽4

Voilà pour la mini-séance virtuelle de questions-réponses. Comme d’habitude, ce billet n’a pas vocation à être précis, juste à partager ma maigre expérience. Malheureusement, aucun bisounours n’a été tué lors de sa rédaction (d’aucuns argumenteront que je n’ai pas ouvert la boîte à chaussures où il s’ébat joyeusement avec un atome radioactif, et donc qu’il n’est pas non plus vivant, mais ce sont juste des mauvaises langues…). En revanche, plusieurs instances de Firefox©™ Iceweasel ont unilatéralement décidé de se supprimer courageusement lors de la rédaction de ce putain de billet de merde (pardonnez-moi langage châtié, et joignez-vous à moi pour remercier la sauvegarde automatique des brouillons de WordPress).

PS : en bonus, voici mes fichiers de configuration : 10-keymap.fdi 11-appletouch.fdi xorg.conf

  1. Je ne suis pas vraiment en posture de critiquer le retard de lenny, puisque les seuls bugs que j’ai signalés étaient relatifs à des paquets d’experimental. ;)
  2. VIDÉOPROJECTEUR ! (oui, ce n’est pas drôle, mais imaginez que deux personnes vous reprennent systématiquement en hurlant à chaque fois que vous employez l’un pour l’autre. Non ? vous n’y arrivez pas ? je vous envie).
  3. Toute ressemblance avec une envolée lyrique destinée à introduire discrètement le thème du prochain billet de ce blog serait purement fortuite (indice : QA).
  4. Je trouve que le point exclarrogatif représente le summum du snobisme, autrement dit : c tro tendance, kawaï.